Archives du mot-clé festival

Geneva Beer Festival

Nouveau venu parmi les festivals de bières de Suisse romande, le premier Geneva Beer Festival aura lieu ce week-end au Pavillon Sicli, aux Acacias. Il y aura une vingtaine de brasseries, romandes pour la plupart mais aussi une française (dont le logo est un rhinocéros, message personnel) et une italienne et un chouette programme : des dégustations de bières (bien sûr), des food trucks et des initiations au food pairing, avec notamment un atelier d’accords bière-fromage, le vendredi de 17 à 22 heures et le samedi de 12 à 22 heures. Ensuite, des bars avec de la musique et de la bière « plus accessible, plus grand public, parce qu’après des heures de dégustation, on a besoin de boire quelque chose de plus simple, mais pas de la Carlsberg », m’a promis Ati, un des organisateurs.

14290045_1170665179679746_5531591620668948742_o

Ce festival aurait dû se dérouler au Cercle des Bains, au début du mois. Il a dû être déplacé (j’espère que vous n’êtes pas là-bas en train d’attendre, du coup : il fait froid), pour des raisons que l’on qualifiera d’administratives. « C’est un mal pour un bien », affirme Ati : le pavillon Sicli a permis d’inviter plus de brasseries et pourra aussi accueillir plus de public. Les organisateurs avouent avoir été un peu surpris par l’ampleur qu’a pris l’événement (3100 participants et 14’000 intéressés d’après Facebook). Ils estiment que le nouvel endroit permettra tout de même de pouvoir déguster des bières tranquillement et même de pouvoir parler avec les brasseurs. « J’ai découvert les beer festivals à Londres, pendant un Erasmus, et j’ai aimé cet esprit, le fait de pouvoir échanger », explique Ati. Il dit d’ailleurs aimer l’esprit de partage qui règne dans la craft beer : « les brasseurs s’échangent leurs recettes, ça ressemble au monde de l’open source. »

Les organisateurs ont dû refuser des brasseurs. Pour cette première édition, il n’y aura que des bières à la pression – les plus petites brasseries ont reçu de l’aide de l’ABAG pour ça. « Mais on va essayer de changer le concept pour la suivante », m’a dit Ati. Comme je sais bien lire entre les lignes, j’en déduis donc que les organisateurs réfléchissent déjà à une deuxième édition.

Festival cherche sponsors

Un nouveau festival est en préparation. Il s’appelle FestYmalt et aura lieu à l’Amalgame d’Yverdon le 10 septembre de 11 heures à 22 heures. Huit brasseries vaudoises et une belge sont invitées : Les Trois Dames, La Nébuleuse, La Brasserie du Temps, Les Fleurs du Malt,la brasserie des Mines, la Concorde, la Brasse Mortier, la brasserie du Jorat et Gulden Draak Le festival sera ponctué d’intermèdes musicaux proposés par les Ateliers Jazz, Funk et Blues du Conservatoire de Musique du Nord Vaudois.

La Brasserie des Mines brassera sur place, ce qui permettra aux visiteurs de se familiariser un peu avec cet art.

festymaltC’est organisé par la guilde des Décapsuleurs, un club d’amateurs de bières créé par Mark Borden, le patron de La Cave à Bières, dont je vous avais déjà parlé.

On reviendra probablement sur ce festival en septembre. Mais d’ici là, il cherche des sponsors, ce que vous aviez probablement deviné car c’est le titre de ce billet et que vous êtes malins. Si vous êtes intéressés, vous pouvez vous adresser à laguildedesdecapsuleurs(AT)gmail(POINT)com

le grand roque

Si c’était un festival de musique, on dirait : « Mazette, quelle programmation ! ». Mais là, bon, c’est un festival de bières. N’empêche, mazette, quelle programmation.

Rabei Allouche, le patron du Pi-Bar à Lausanne, qu’en beer geek, tu connais forcément, lance ce samedi, dès 12 heures, son premier Beer Festival, avec la collaboration de son associé de la brasserie Echec et Malt. Dont la page Facebook est ici.

Cinq brasseries suisses, une française et une belge seront de la partie, avec un chouette mélange de brasseries établies et de nouvelles venues. « Rien que de la bonne qualité », promet Rabei. Du côté des nouveaux venus, la Brasserie du Temps, de Treytorrens, dans la Broye vaudoise et Brewhouse, un futur brewpub quelque part sur les rives du Léman. Et la Nébuleuse, si on peut encore les classer dans les nouveaux venus. En plus de la brasserie Echec et Malt, à ne pas confondre avec l’entreprise d’importation de bières Echec et Malt. Dans les deux cas, leur boss est un célèbre patron de bar et organisateur de festival. Et les Belges de Brouwerij de Dochter van de Korenaar, dont ce sera une première suisse.

Assortiment-bieren-358166_960x332

 

 

A la base, ça aurait dû être une soirée Meet the Brewer avec la brasserie du Mont-Salève. En quelques semaines, ça s’est transformé en festival. Et finalement… 33 bières pression, plus 13 en bouteilles, seront à déguster au parc de la Liberté (entre l’avenue de la Pontaise et l’avenue Druey) à Lausanne. Pas mal de nouveautés au programme, notamment sur les stands de la brasserie du Mont-Salève et des 3 Dames, très en verve en ce moment. Et Echec et Malt proposera une collaboration avec les Jardins d’Ouchy, une IPA à la fraise. Les beer geeks profiteront de la possibilité de commander des verres de 1 dl pour tout goûter, les autres se contenteront des 25 dl de circonstance. Et ceux qui préfèrent les verres en verre aux gobelets en plastique tenteront d’arriver tôt, mais il y a aussi moyen de réserver sur Facebook.

Fraises_DOF

 

 

 

 

Je savais pas quoi mettre comme illustration alors j’ai mis une photo de fraises (source : Wikimedia Commons)

Le festival se veut aussi une fête de quartier, avec des stands de nourriture, des animations pour enfants. Rabei attend entre 300 et 400 personnes. Son festival pourrait avoir lieu chaque année, si cette première est réussie. Et il mijote toujours un plus grand évènement, sur trois jours, avec une vingtaine de brasseries invitées et des autres animations en rapport avec le monde merveilleux du malt et du houblon… On en reparle, donc.

11143514_109662142702448_8462719016941655985_o

A vos agendas

La fin du mois de mai est une période agitée pour l’amateur de brasseries artisanales régionales, avec pas mal d’événements au programme. L’occasion de faire plein de dégustations, de rencontrer des brasseurs.

On commence, pour le week-end de l’Ascension, avec la « fête de la bière et des musiques festives« , à Vevey. Une impressionnante liste de bières en bouteille et à la pression, trois brasseries invitées, La Nébuleuse qu’on ne présente plus et 7Peaks et la brasserie du Gimlé, qu’on présente encore, des concerts, des shows, un brassin public.

On continue, les 29 et 30 mai, avec les portes-ouvertes de la brasserie du Jorat, à Vulliens, une brasserie qui vaut bien mieux que son classement lors du dernier « A bon entendeur ». Et Vulliens est un très joli but de promenade. Et une promenade n’est jamais aussi agréable que s’il y a une bière au bout du chemin.

10401815_1389058944666465_1246954519_n

 

 

 

 

 

 

On enchaîne, toujours le 30 mai, sur un tout nouveau festival, le FestiPiousse. Huit brasseries invitées, nouvelles venues ou confirmées, un menu spécial bière, des concerts. J’espère vous en dire un peu plus prochainement.

Ensuite, le 7 juin, le Biergarten de Granges-Marnand – le canton de Vaud aime décidément la bière. Avec comme chaque année la brasserie artisanale de Payerne, qui brasse beaucoup de bières différentes dont certaines très originales, la microbrasserie staviacoise du Prévert – dont les bières sont très difficiles à trouver, ce qui est une excellente raison d’aller les goûter à Granges-Marnand, la brasserie du Chauve et la microbrasserie du Poyet. Et en invité cette année, Bières&Co. de Corgémont, dans le Jura bernois, une brasserie assez récente mais plutôt ambitieuse, avec des bières originales (et réussies ? je ne le sais pas encore), trois bières fumées, une stout au raisin, bref, de l’imagination.

Et c’est tout ? Ben non, c’est pas tout. Les éditions Helvetiq et Monica Saxer, auteure du livre « Randos bières » dont je t’ai déjà parlé, organisent une rando bière le 31 mai. A Bâle, ce qui n’est plus en Suisse romande, mais on ne va pas chipoter, ça reste dans la banlieue de Delémont. Objectif, la brasserie Voltabräu, que je ne connais pas du tout.

Et c’est tout ? Toujours pas. La Cascade, la bière d’été du Docteur Gabs’s, sera présentée officiellement en exclusivité mondiale à la brasserie de Montbenon, le 22 mars. Avec des accords bière-charcuterie, ce qui me semble de bien bon augure.

Et c’est tout ? Sûrement pas.