Archives du mot-clé israel

Comment dit-on bière artisanale en hébreu ?

Valérie et Christian ont découvert, lors de leurs dernières vacances et à leur grande surprise, beaucoup de bonnes bières en Israël. Je leur ai demandé de vous raconter ça :

 

 

Il ne m’était jamais venu à l’esprit qu’Israël puisse être une destination intéressante pour les amateurs de bière. Je connaissais certes la réputation de fêtarde de Tel-Aviv, mais je l’imaginais plus à la sauce « sans alcool la fête est plus folle » ou au mieux, dominée par les Carlsberg-Heineken-Guiness de ce monde. Non seulement j’ai découvert qu’on y produisait des vins pas mal, quoique chers, mais également des bières artisanales se défendant bien. Il semble même y avoir une véritable révolution des bières artisanales tant l’offre est vaste! Pour le voyageur helvète, reste le problème de la langue : comment déchiffrer ces étiquettes illisibles?

Du Porters & Sons au Beer Bazaar

J’ai testé deux bars proposant une large sélection de bières artisanales, en fût et en bouteilles. Au Porter & Sons on trouve plus de 70 bières, de la triple belge à la stout anglaise, mais ce sont bien sûr les bières artisanales israéliennes qui ont piquées ma curiosité. Je retiens la Ronen « The Ugly Indian » brassée par la brasserie Srigim, une IPA à 6.5% très houblonnée et fruitée à la finale amère intense, et l’IPA de la brasserie Dancing Camel de Tel Aviv, une ale bien houblonnée au goût d’agrumes et de malt à 7.2%.Ronen - The Ugly indianDancing camel IPA

Situé dans Shuk Ha Carmel, le Beer Bazzar est ouvert en journée seulement, durant les heures d’ouverture du marché. Dans cet espace de quelques mètres carrés seulement, on propose plus de 80 bières israéliennes en bouteilles ainsi qu’une petite restauration de tapas pour caler tout cela.

Beer bazaar

Les proprios très sympas nous ont guidés dans une dégustation de quelques bières recommandées selon nos goûts. Tout d’abord, la Fat Cat Pale Ale en fût, brassée pour le Beer Bazaar par la brasserie Srigim. Une pale ale très trouble, pas trop houblonnée et légèrement sucré; plutôt rafraichissant. Ensuite, une des bières les plus populaires dans le milieu des bières artisanales à Tel Aviv, la Green de la brasserie Alexander. Cette IPA à 6.2%, somme toute assez légère avec des arômes de fruits exotiques, se boit très bien. Finalement, j’ai bu une excellente IPA, très solide à 7.2%, mais je n’arrive malheureusement plus à l’identifier. Les lecteurs connaissant l’hébreu pourrait peut-être nous venir en aide… Quelqu’un peut traduire?
2015-04-30 18.10.39