Archives du mot-clé sacconex

Négocier son Virage

Par une belle après-midi d’automne, je suis allé visiter la Brasserie du Virage. Elle est facile à trouver, elle est située dans un virage.

img_20161115_140024
Bon sur cette photo, ça ne se voit pas

Il se trouve à Sacconex d’Arve, sur la commune de Plan-les-Ouates, quelque part dans la campagne genevoise, pas très loin du pied du Salève. Elle partage ses locaux avec la distillerie du Sacconnex-d’Arve, un endroit très oecuménique où on trouve de l’eau-de-vie, de la bière et même du vin.

La brasserie du Virage, c’est aussi une de celles qui ont la cote en ce moment. Elle n’existe pourtant que depuis avril 2015, mais les brasseurs faisaient déjà des bières pour les copains ensemble, « dans une grande maison », depuis des années avant de se lancer. « Nous avions envie de faire des bières qui nous plaisaient et que nous ne trouvions pas dans la région », m’a expliqué Jonas. Ce qui ne les empêche pas d’être ambitieux : ils sont aujourd’hui cinq, dont quatre qui consacrent trois jours par semaine à la brasserie, et l’objectif avoué c’est de pouvoir en vivre à plein temps. « Pour grandir, le problème principal, ce n’est ni la production ni la vente, mais la place », affirme Jonas.

img_20161115_143016

L’an prochain, l’objectif du Virage sera de trouver une certaine stabilité. Ca veut dire qu’il n’y aura plus de numéros sur leurs bouteilles. La pale ale 11, par exemple, c’était la onzième recette différente de pale ale qu’ils essayaient. Cette phase d’expérimentation va se terminer. Ce qui ne veut pas dire que les brasseurs du Virage vont arrêter de faire des essais. (J’ai d’ailleurs une photo qu’on m’a demandé de ne pas publier (je dis ça pour me vanter) avec deux-trois trucs que je me réjouis bien de goûter). Et vu qu’ils ont leurs locaux dans une distillerie, ils ont accès à des fruits et à des fûts dont il n’est pas impossible qu’ils fassent quelque chose. Et ça ne veut pas dire non plus qu’ils vont changer de philosophie : « Nous ne faisons que des bières que nous avons envie de boire. »

Oecuménisme
Oecuménisme

Et si vous voulez goûter leurs bières et rencontrer l’équipe, il faut aller à la brasserie le jeudi de 18h à 20h (il y a un bus qui s’arrête juste devant).